On entend souvent cette expression : “Arrêtons d’être des moutons !”.

Moutons  



Je suis d’accord ! Il faut arrêter de suivre sans réfléchir. Suivre qui ? Pour ceux qui utilisent cette expression c’est souvent les médias, le gouvernement, les scientifiques… Alors ils les suivent plus et se tournent… Vers un berger pratiquement bien pire parfois complètement délirant.
 
Moi je dis avant d’écouter X ou Y réfléchissons par nous même ! Sachons vérifier si ce qui est dit est vrai, ne nous laissons pas manipuler !

C’est bien de dire ça mais comment savoir ce qui est vrai ? Ce qui est boiteux… Bref comment sortir le bon grain de l’ivraie ?


Il y a une méthode pour cela, hélas elle n’est pas ou peu enseignée à l’école. Elle porte quelques noms comme scepticisme, doute, zététique… et dans ce billet et ceux qui vont suivre je vais essayer de vous l’expliquer. Quand vous y aurez goûté vous ne pourrez plus vous en passer.
Je ne suis pas docteur en quoique que ce soit finissant par logie, je juste juste un sceptique de bas, un zététicien de terrain. Attention je ne critique et de dévalue d’aucune façon les titulaires d’un doctorat, j’en connais quelques uns et souvent ce sont des personnes formidables et que j’admire. Non je suis juste un gugusse qui va essayer d’expliquer les choses simplement.

J’essayerai de ne pas balancer des trucs bien compliqués parce que ça en colle plein la vue. Remarquez les gens qui savent vraiment comme les scientifiques dont je parlais n’ont généralement rien à prouver et contrairement a ce que certains pensent sont pour beaucoup loin d’être méprisants ou condescendant.

Je vais tenter d’expliquer le plus possible et vous verrez les bases sont très simples, juste quelques principes à appliquer qui deviennent vite des réflexes. Après on peu aller plus loin mais sans doute moins de cinq ou dix principes sont amplement suffisant.


Mise en bouche

Prenons un exemple rapide.
Le principe de parcimonie
On peut le considérer comme une application d’un truc dont vous avez entendu parler : le rasoir d’Ockham. Tiens un bon livre où l’on en parle, le roman Le rasoir d’Ockham de Henri Loevenbruck (le Dan Brown Français pour certains) Moi j’ai bien aimé même si scientifiquement c’est très bof mais on s’en moque, c’est divertissant.


 Vivant dangereusement je vais prendre un cas épineux :
Les attentats du 11 septembre aux USA.

Attentat 2 WTC
 
 Une des nombreuses théories dit que c’est la CIA qui a dynamité les tours.
Personnellement j’ai quelques connaissances en explosifs (faites attention à ne pas me contrarier) mais n’importe qui faisant quelques recherches en démolition d’immeubles verra que c’est pas évident, il y a même pas mal de cas où certains malgré des centaines de kilos d’explosifs placés dans des centaines voire des milliers de trous n’ont pas voulu s’écrouler bien sagement. Donc miner deux (voire plus) bâtiments fréquentés par des milliers de personnes ça doit être possible mais vachement complexe surtout en secret.
D’un autre côté je me suis dit que des fanatiques se manipulent facilement. Que si c’était moi j’aurai fait de l’intox, de la manipulation et j’aurai bien fini par trouver une bande d’abrutis pour détourner des avions et les faire s’écraser en se suicidant.
  
Selon vous qu’est-ce qui est le plus vraisemblable ?
Vous remarquerez que j’ai gardé l’hypothèse du complot. Personnellement je suis arrivé que ce n’était pas crédible mais c’est issu d’un autre réflexion basé sur ce même principe de parcimonie.

Vous voyez, en un article en principe juste introductif on a déjà fait une partie non négligeable du chemin.